Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 07:05

 

 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 14:44

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 13:24

    Cet évènement oecuménique se déroulera en France et à l'international. Pour accompagner les prières, la Nuit des Veilleurs propose chaque année un nouveau thème de réflexion et de communion. Cette année, le thème choisi est : « Va avec cette force que tu as ! » (Jg, 6,14)

 

Ensemble, portons la flamme de l’espérance pour soutenir les victimes de torture !

Comme chaque année, l’ACAT-France, ONG chrétienne de défense des Droits de l’Homme, organise autour du 26 juin, Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, la Nuit des veilleurs et invite les chrétiens – catholiques, protestants et orthodoxes – les sympathisants de toutes générations, ainsi que toutes les personnes qui disent NON à la torture !, à se rassembler afin de prier pour les victimes.

Cet évènement œcuménique se déroulera en France et à l’international. Pour accompagner les prières, la Nuit des Veilleurs propose chaque année un nouveau thème de réflexion et de communion. Cette année, le thème choisi est : « Va avec cette force que tu as ! » (Jg, 6,14)

Depuis 2005, plus de 160 victimes ont été soutenues au cours de cet événement. De quelle manière ? Par la prière, l’envoi de messages et de courriers personnalisés à chacune des victimes (plus de 1 000 en 2020), ou tout simplement en allumant une bougie.

Cette chaine de fraternité propose aussi de sensibiliser autour de nous, sur la violation des droits humains à travers l’histoire que chaque vie brisée raconte, de prier pour elles grâce au recueillement, à la lecture de textes et chants, choisis pour vous et présentés dans les ressources du site www.nuitdesveilleurs.fr

Comment participer à cette Nuit des Veilleurs ?

Jusqu’en 2019, les chrétiens étaient invités à veiller pendant des évènements organisés près de chez eux : nuit de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions aux lanternes… En 2020, il a fallu s’adapter pour respecter les gestes barrières imposés par la crise sanitaire. Le site Internet a alors proposé des ressources spirituelles, des chants et des psaumes, le cas de victimes à soutenir, le suivi de victimes mises en lumière l’année précédente, avec en plus, la possibilité d’allumer une bougie virtuelle, de faire un don via une quête et d’inscrire tout moment de recueillement personnel, en famille ou avec des amis proches, afin que les veilleurs puissent s’y joindre par la pensée, par la prière, par téléphone, à distance…

Cette Nuit des Veilleurs 2021, hélas, ne nous permet pas de baisser la garde face à la crise sanitaire. Même si les regroupements sont de nouveau autorisés, le site propose comme l’an passé et dès maintenant, de nouvelles ressources spirituelles, des bougies virtuelles à allumer, la possibilité de s’inscrire en ligne pour organiser ou rejoindre des rassemblements à distance ou en présentiel dans le respect des gestes barrières.

Quelle que soit la forme que prendra cette veillée, là où vous serez, l’important sera de se rassembler autour des victimes de torture, dans un même élan spirituel et solidaire.

Rejoignez-nous pour faire vivre et grandir la flamme de l’Espérance !


Programme dans le diocèse

Samedi 26 juin à l'église protestante Unie de France à Agen de 19 h à 20 h 30

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2021 4 17 /06 /juin /2021 13:21

article publié sur le site "Eglise catholique en France"

 

    La campagne électorale officielle pour les élections départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021 ouvre le 31 mai 2021. Quels sont les enjeux de ces scrutins ? Ce dossier vous propose de parcourir les prises de parole des évêques et des associations catholiques de France, observateurs d’une société française dont la pandémie a accentué les divergences et les attentes.

 

   Les 20 et 27 juin prochains, nous votons pour les élections départementales et régionales. Le désintérêt pour les urnes affaiblit la vie démocratique, or nous sommes abreuvés de propos pessimistes concernant la baisse du nombre des votants…Il en va de la responsabilité des informateurs et des citoyens : qui parle des compétences des conseils régionaux et départementaux ? Qu’en est-il des programmes des candidats ? L’accès à ces données est vraiment malaisé !
Ces élections toutes proches se heurtent à deux handicaps : les citoyens ont la tête ailleurs, entre les inquiétudes liées à la santé et le désir de retrouver une vie « normale » et le report du scrutin qui nous rapproche de l’élection présidentielle où les informateurs comme les politiques s’intéressent plus à l’échéance nationale qu’au vote de ce mois de juin…
Les départements ont en charge l’action sociale envers les populations les plus fragiles, quant aux régions, elles sont compétentes pour la formation, l’aménagement du territoire et l’environnement. Il y a de quoi parler avec les candidats de proximité !
L’animation de cette échéance démocratique est aussi une manière de résister au centralisme et à une personnalisation excessive de l’action politique.

André Talbot, Justice et Paix France

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 13:40
Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 14:55

Le dimanche 16 mai, nous avons célébré la 55èmeJournée Mondiale des Communications Sociales.

   A cette occasion, le pape François a choisi pour thème « Viens et vois » tiré du premier chapitre de Saint Jean. « L'invitation à « venir et voir » accompagne les premières rencontres de Jésus avec les disciples. …Mais ce devrait être également la démarche de toute authentique communication humaine. ..Car pour raconter la vérité de la vie qui devient histoire, il est nécessaire de sortir de la présomption commode de « déjà savoir » et de se mettre en marche, aller voir, être avec les personnes, les écouter, …. »

 

    Les réseaux sociaux multiplient la capacité de récit et de partage. Nous recevons sans cesse un flux constant d'images et de témoignages venant du monde entier. La technologie numérique nous donne la possibilité d'une information directe et rapide, parfois très utile. Pensons aux diverses informations gouvernementales données directement par Internet. C'est un instrument formidable qui nous rend tous responsables en tant qu'usagers et bénéficiaires. Nous pouvons tous potentiellement devenir témoins d'événements, qui autrement seraient négligés par les medias traditionnels, notamment les histoires positives. Grâce à internet, nous avons la possibilité de raconter ce que nous voyons, ce qui a lieu sous nos yeux, de partager des témoignages.Mais tous sont désormais conscients également des risques d'une communication privée de vérifications, des harcèlements que subissent certaines personnes et particulièrement les jeunes par le biais d’Internet, la perte de communication dans les familles où les jeunes et même parfois les parents sont rivés sur leur téléphone, préférant les contacts virtuels aux rencontres humaines.

Nous avons célébré la 55ème Journée Mondiale des Communications Sociales

Ceci nous entraîne non pas à diaboliser nos téléphones, mais à plus de discernement et à un sens plus mûr de responsabilité, tant face à ce que nous diffusons que ce que nous recevons. Nous sommes tous responsables de la communication que nous faisons, des informations que nous donnons, du contrôle que nous pouvons exercer ensemble. C’est pourquoi, le Père Benoit a béni à la fin de la messe, les portables et les personnes qui les utilisent.

 

Texte et photos:  Ghislaine Durovray

Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 13:55

Covid oblige, notre célébration du samedi soir à Roquefort pour la Pentecôte a été quelque peu bouleversée. En effet, deux jeunes de notre paroisse ont choisi ce temps là pour proclamer leur foi.

 

 

 

 

   Le contexte souvent difficile depuis mars 2020 ne les a pas empêchés de montrer à tous leur joie d’être chrétiens. Comme le bourgeon annonce le printemps, ils nous laissent entrevoir un renouveau pour l’Eglise, un temps de respiration où l’Eglise malgré les gestes barrières et les masques reprend son souffle. L’église était pleine et Flora avait tenu à revêtir le sari traditionnel rappelant ses origines. C’est vraiment à l’Eglise des Nations que nous étions conviés ce soir-là.

 

 La profession de foi reprend quelques-uns des signes du baptême. En effet, ils portaient un vêtement blanc et ont déposé sur l’autel un cierge, rappel de l’Esprit Saint reçu par les apôtres le jour de Pentecôte et qu’ils ont, eux aussi, reçu lors de leur baptême.

 

Reprenant à leur compte la promesse faite par leurs parents, parrain et marraine, ils ont proclamé, seuls, le « Je crois en Dieu » devant toute l’assemblée. Le père Benoit leur a ensuite remis la croix, symbole de leur engagement personnel à suivre Jésus.

 

Désormais incorporés au Christ, à sa mort sur la croix et à sa résurrection dans la lumière, ils deviennent des apôtres de la Bonne Nouvelle. Cependant, si la profession de foi marque une décision importante pour leur vie chrétienne adulte, elle n’est qu’une étape avant le sacrement de confirmation.

 

Profession de Foi à St Jacques de Roquefort
Profession de Foi à St Jacques de Roquefort
Profession de Foi à St Jacques de Roquefort
Profession de Foi à St Jacques de Roquefort
Profession de Foi à St Jacques de Roquefort
Profession de Foi à St Jacques de Roquefort

Photos: Louis-Michel Grevent                                   Texte: Ghislaine Durovray

"Accès à toutes les photos"

Partager cet article
Repost0
5 juin 2021 6 05 /06 /juin /2021 15:59

 

Le jour de la Sainte Trinité, beaucoup de personnes étaient venues entourer les enfants qui faisaient leur première communion à Moirax.

 

 

 

 

 

 

Ils sont entrés en procession portant un cierge symbole de leur foi et du baptême qu’ils ont reçu, en chantant « levons les yeux, voici la vraie lumière,… ».

Puis, ils ont expliqué à l’assistance leur démarche : « Aujourd’hui, nous sommes arrivés à une étape importante de notre vie chrétienne, puisque pour la première fois nous allons recevoir le corps de Jésus. Depuis deux ans, nous nous préparons à cette rencontre. Nous avons appris à connaître Jésus et à l’aimer. Nous remercions nos familles et nos catéchistes qui nous ont aidés dans cette démarche.A partir d’aujourd’hui, chaque fois que nous irons à la messe nous pourrons communier. Nous devenons grands dans la foi. Bien sûr nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour vraiment connaître Dieu et nous aurons encore besoin de votre aide.Aujourd’hui, nous vous demandons de nous aider à faire de cette célébration un beau temps de prière, par votre recueillement et vos chants. Merci d’être près de nous pour ce moment si important pour nous ».

Fête des mères oblige, lors de la prière universelle, ils ont eu une pensée toute particulière pour toutes les mamans du monde. Ils ont aussi voulu porter, à la fin de la célébration, un bouquet de fleur à Marie, leur maman du ciel. L’icône de la Sainte Famille qui depuis bientôt un an voyage de maison en maison sur notre paroisse, a été accueillie par une famille des petits communiants. Que la Sainte Famille de Nazareth soit pour chacune de leur famille un exemple à suivre et un réconfort.

Pendant l’offertoire, menés par l’enfant de chœur, ils ont porté les oblats servant à la cérémonie en chantant « Comme toi savoir dresser la table, comme toi nouer le tablier…. », un moyen de participer activement à la préparation du repas eucharistique. Au moment de la communion, ils ont pu communier au Corps et au Sang du Christ.

Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021

Une très belle cérémonie emplie d’unité, de recueillement et de joie immense. Joie que le ciel partageait puisque ce fut une des premières journées ensoleillées de la semaine.

A la sortie, les mamans n’étaient pas oubliées puisqu’une rose leur était remise pour marquer ce jour particulier.

Premières communions à Moirax : 30 mai 2021
Premières communions à Moirax : 30 mai 2021

     Photos: Louis-Michel Grevent   

                                                                                      Texte: Ghislaine Durovray

   * Pour accéder à toutes les photos.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 06:37

En ce dimanche 23 mai

C'est avec ce chant «

                    Viens Saint Esprit, viens,
                    descends du ciel,
                    sois le feu qui me guérit, voici mon cœur
                    soit l'amour qui me bénit, je n'ai plus peur »
que Elsa, Justin, Mélina, Mathilde, Lola et Mathéo sont rentrés sous le regard bienveillant du père Benoît Yao dans cette belle église de Sainte Colombe en Bruilhois ;

1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois
1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois

6 enfants prêts à recevoir pour la première fois Jésus Christ dans leur cœur afin de raviver cette lumière intérieure déjà allumée le jour de leur baptême.

1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois
1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois

Le Saint Esprit a entendu l'appel de toute une communauté rassemblée autour d'eux:parents, parrains, marraines, familles, paroissiens

 

1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois

le Saint Esprit a mis le feu dans le cœur de chacun d'eux mais aussi dans les nôtres, un feu de joie, de bonheur partagé, un enthousiasme manifesté par les applaudissements après les paroles du père Yao et en fin de cérémonie où nous avons chanté et « lever nos mains vers le ciel pour le fraternel »

 

 

mais aussi de recueillement pendant l'écoute de la parole

  « j'écoute , je fais silence » chanté par les enfants
  pendant la prière universelle où chaque enfant a allumé une bougie représentant un don du Saint esprit

 

et surtout au moment où Jésus Christ s'est offert à chacun d'eux sous 2 espèces « corps et sang du Christ »

 

1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois
1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois
1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois

Pour récompenser cette belle assemblée réunie pour louer Dieu Notre Père qui nous a créé pour être heureux, un beau soleil nous attendait à la sortie.

Que le regard de ces enfants ne s'éloigne jamais de cet Amour , source de joie et de paix , offert à chaque communion.
Toute notre gratitude à toutes les personnes qui ont contribué à cette belle fête.
MERCI

1ères communions à Ste Colombe en Bruilhois

Photos: Louis-Michel Grévent                    texte: Sabine Therasse.

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 09:39

 

article publié par "Eglise Catholique en France"

Conformément à la volonté du pape François, la mémoire de Marie Mère de l’Église est désormais obligatoire pour toute l’Église de rite romain, le lundi après la Pentecôte. La Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements publie a publié samedi 3 mars 2018 un décret signé le 11 février 2018, date du cent-soixantième anniversaire de la première apparition de la Vierge à Lourdes.

Ce décret institue la mémoire obligatoire de Marie Mère de l’Eglise pour toute l’Eglise universelle. Depuis plusieurs années déjà, dans certains pays et certains Ordres et Communautés religieuses, on célébrait déjà, le lundi de Pentecôte, la mémoire de Marie Mère de l’Eglise. Une messe votive existe déjà à ce titre dans le Missel Romain. Le pape Jean-Paul II avait déjà permis d’invoquer Marie Mère de l’Eglise dans la litanie ! A partir de cette année, c’est donc toute l’Eglise Catholique qui célébrera la messe du lundi de Pentecôte en l’honneur de Marie, Mère de l’Eglise.

Pourquoi Marie est-elle la Mère de l’Eglise ?   (suite de l'article...)

Partager cet article
Repost0

A la Une !

Homélies du Père Gilbert Adam :

13e dimanche du temps ordinaire, année B

 

MESSES

 

jeudi 24 juin:  messe 18h30 : Estillac:  Fête de la st Jean

Samedi 26 juin: 18h30- à St Jacques de Roquefort

dimanche 27 juin      10h30  Messe à St Pierre de Brax

 

 

Rechercher Sur Le Blog

Permanences d'accueil

    Logo Accueillir MP

 

    Maison Paroissiale 

 2 A rue du Sarthe 47310 Roquefort

 

05 53 99 48 86  Courriel: paroisse.saintebernadette@diocese47.fr

Blog Paroissial:  http://paroissesaintebernadetteenbruilhois47.over-blog.com/

 

 

 

Groupe de chants liturgiques

Prochaines répétitions:

à Préciser ultérieurement

 

 

 

 

Actualité Paroissiale

La Paroisse

Fiches Bible du Père Jean-Claude

Pretre, j'ai besoin de vous

                                                                                                

Pour faire un don en ligne: Cliquez !